Le click sur vous donnera le panier dans un 2e onglet

la revue de presse internationale jovanovic


'' J'ai commencé cette revue de presse le 20 février 2008 à cause de la Société Générale qui a utilisé Jérôme Kerviel pour dissimuler ses pertes apocalyptiques dues aux subprimes, au moment même où d'autres banques (UBS, HSBC, Bear Sterns, DeutscheBank, Monte-Paschi, Lehman Brothers, etc.) cherchaient des milliards pour masquer les leurs! ''


Note aux Lecteurs / Lectrices:
Depuis 3 ans 4 ans 8 ans 13 ans j'ai reçu des milliers de mails "où acheter dans un endroit sûr?". Je ne peux hélas pas répondre à tous les mails.
Comme promis (et désolé pour tout le retard), tous LES ADRESSES ET LES TELEPHONES POUR SAUVER VOS MEUBLES des taux négatifs et de la vraie inflation de 5% par an, sont ici avec mes partenaires que j'interroge régulièrement:

commissions de 2% à 3% pour les lecteurs de cette RdP (contre ailleurs pratiquant 9, 10% et plus, à éviter):
JOUBERT (depuis 1910, certifié ISO 9001 ➾ 38bis rue Vivienne, Paris -Metro Bourse) Tel 01 42 36 20 39
commission: de 2% à 3% sur pièces et lingots et moins pour les grands achats

CC Opera (certifié ISO 9001, devises $ £ ¥ 원 ﷼ 元 ₽ € Visa & Bitcoins ➾ 9 Rue Scribe, Paris -Metro Opéra) Tel 01 47 42 20 96
commission: de 2% à 3% sur pièces et lingots et moins pour les grands achats

et Le réseau Comptoir National de l'or ➾ (CNDO lien) 0800 744 144
3% sur lingots et lingotins dans les villes suivantes
Marseille Nice Nantes Paris 12e Paris 16e Paris 6 Toulon Valence Chambery Grenoble Kehl Breisach

"La monnaie est par nature l'or et l'argent" Karl Marx   ―   "Gold is money, everything else is credit" J.P. Morgan

Cette Revue de Presse est de + en + CENSURÉE conseil des lecteurs:
"Passez par un VPN ou une tablette ou bien votre smartphone".
















Les dates & villes de ma rencontre avec vous:
tour de france dedicaces pierre jovanovic
cliquez sur l'image pour agrandir.









VAMPIRES BROTHERS BANK: LES DEMONS ONT FAIT LA FETE, ILS VONT TOMBER EN 2009
30-31 décembre 2008 : Cette année, j'ai lu des milliers d'articles de presse pour tenir ce blog et je crois que si je devais décerner un prix du meilleur article de l'année 2008, je le donnerais sans hésiter à Mme Jill Drew (aidé par Zachary A. Goldfarb), journaliste du Washington Post. Dans un grand article, elle a décrit, étape par étape, comment Wall Street en est arrivé au Krach de -777,7 points du 29 septembre 2008, et cela en partant des origines de la manipulation.

Grosso-modo, on peut le résumer de la façon suivante: des mathématiciens doublés de financiers ont inventé sur leurs ordinateurs une méthode imparable pour gagner de l'argent sans se fatiguer en découpant tous les prêts des banques en petits morceaux d'actions qui permettait de garantir doublement le prêt en question. Disons que vous avez pris un prêt pour acheter votre nouvelle Skoda à 20.000 euros. Vous, vous donnez déjà des garanties à votre banque. Si vous ne payez pas, votre pavillon de la Courneuve est en garantie. Là, votre banque se frotte les mains car elle va créér une seconde richesse, fictive, mais bien réelle sur le papier, en vendant votre prêt à la Vampire Brothers Bank. Et celle-ci va verser une commission à votre banque la Société Jérôme Kerviel qui se frotte les mains car elle a fait d'une pierre deux coups. Elle gagne sur votre dos et aussi grâce à la Vampire Brothers Bank. Celle-ci à son tour va vendre votre emprunt à Assureurs Escrocs et Cie qui a une tour à La Défense. Tout beigne et tout le monde se reverse des commissions par millions de dollars chaque jour. C'est la fête, et ils se payent 4 millions de dollars par an en bonus. Par exemple, pour la Bank of America qui accordait 10.000 crédits voiture ou 5.000 prêts immobiliers ou 20.000 financements d'entreprises par mois, cela représentait des milliards de dollars en commissions sur l'année...

C'était le meilleur des mondes où tout le monde gagnait de l'argent avec tout le monde sur le dos d'une seule personne, l'emprunteur, c'est-à-dire vous. Le système rapportait tant que des petits malins de Wall Street n'ont pas pu y résiter: ils ont inventé des outils financiers encore plus vicieux, aux effets encore plus pervers et cela pour juste une chose: gagner 5 millions de dollars de plus, en plus des 5 millions qu'ils gagnaient déjà! Ces outils vont être des emprunts encore plus pervers où on commence à rembourser avec un taux de 2% et au bout de 2 ans, on passe à 8%, puis à 12%...

Et ils ont gagné encore plus d'argent au point qu'ils vomissaient du Dom Perignon à force de trop en boire chaque soir. Les démons faisaient la fête et la planète entière les regardait, envieuse de leur luxe tapageur, de leurs putains qui dansaient sur les tables de Saint-Tropez (vous vous souvenez des émissions de Capitales sur M6, c'étaient les spécialistes pour montrer ça aux Français) et de leurs grosses Ferrari rouges qui faisaient vrooom-vrooom pour montrer toute la puissance qu'ils avaient entre leurs mains à défaut de l'avoir dans leur slip.

Même votre banquier était devenu puant, vous prenant la tête pour un petit découvert et vous vendait aussitôt un crédit revolving pour que lui aussi ait sa petite commission. Votre banquier s'était aussi pris pour un grand financier de Wall Street et vous, vous étiez une merde avec vos 1600 euros par mois et vos fins de mois difficiles depuis le passage à l'Euro, une autre escroquerie géniale à l'échelle presque mondiale. Mais depuis le 29 septembre 2008, la quéquette de votre banquier s'est ratatinée, comme si un froid polaire s'était soudain abattu dans son agence de Meaux en Brie. Il n'est plus aussi superbe, il n'est plus aussi méprisant. Il est devenu, comme c'est curieux, soudain très humble. Il vous avait roulé dans la farine et il a été lui aussi roulé dans la farine car les démons ont fini par se voler les uns les autres pour gagner plus d'argent sur notre dos. L'article du Washington Post le montre bien, avec les procès que ces banques se sont faits en 2007 et en 2008, s'accusant de se voler les unes les autres, ce qui est à "pisser de rire" maintenant. Le problème est qu'ils ont ruiné la planète à force de se voler les uns les autres. Et tout va être moissonné, le bon grain avec l'ivraie, la mamie avec ses petites économies comme les cambistes puants de Lehman Brothers ou de la Caisse d'Epargne. Ajoutez la-dessus un Madoff fou et vous avez le tableau du Radeau de la Méduse devant vous. L'année 2009 va être celle ou Babylone va tomber comme le dirait saint Jean. Alors accrochez vous car cela va secouer grave en 2009. Faites des provisions de nourriture et d'eau, on ne sait jamais. Songez que même la CGT ne dit rien en ce moment, ce qui est, vous l'admetterez, plus que suspect. 2009 sera l'année ou vous devrez définitivement découvrir votre Ange gardien, de gré ou de force.

Donnez vous la peine de lire cet article du Washington Post de Jill Drew, The Crash, what vent wrong ? il est exceptionnel car il montre comment les démons ont fini par se dépouiller les uns les autres au point de détruire l'conomie mondiale. Et cela uniquement pour s'acheter leur 3e Ferrari et leur 4e maison. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021

prochaines rencontres: Clichy sous Bois (93) samedi 3 Avril 2021 - -
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) (777 et 666 favoris des lecteurs)
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Partagez cette information (et envoyez-la à votre banquier) par email :