Hommage a SAS et a Gerard de Villers par Pierre Jovanovic
Le click sur vous donnera le panier dans un 2e onglet

hommage à gerard de villers

gerard de villers, sas


UNE NOUVELLE AVENTURE DE SAS: PANIQUE A LA BANQUE POSTALE (CIA et GINA HASPEL)
du 14 au 16 mars 2018 : Le prince Malko Linge était assis dans le confortable fauteuil en cuir épais courchevel au dernier étage de la direction de la CIA. Face à son nouveau directeur.

Ou plutôt face à la nouvelle... directrice.

Il arrivait difficilement à réaliser que celle qu'il avait connue en 2002 en Thaïlande lors de sa mission post 11-septembre avait monté tous les échelons et était même arrivée à prendre les commandes de la Company grâce à la soudaine décision de Donald Trump de couper la tête du directeur précédent, un peu trop résistant à sa politique (lien ytube).

Le féminisme avait finalement ses avantages.

Une femme directeur de la CIA ! Qui aurait imaginé une chose pareille voici encore 10 ans ?

Gina Haspel leva sa tête de son dossier et lui jeta un regard amusé.

- Je finis de signer ces documents et je suis à toi Malko. Ton château fuit toujours autant ?

sas gerard de villiers jovanovic CIA


Malgré les 6 heures de décalage horaire, il ne les sentait pas. Arrivé de Vienne à 12h10 par le vol AF1139, le Boeing 777-300 de l'AF054 avait décollé à 13h40 de Paris et l'avait posé à 17h à Washington, en avance de 15 minutes grâce à des vents favorables Et comme le CIA l'avait booké en première, il avait même pu dormir tranquillement dans les nouvelles mini cabines privatisées, une merveille des ingénieurs d'Air France.

- Hèlas... comme tes méthodes de water-boarding, ma chère Gina. Toutes mes félicitations pour ta nomination. J'en suis très heureux pour toi.

Elle ne broncha pas et continua à poser ses initiales sur des papiers tamponnés SECRET dans tous les sens.

Gina Haspel s'était distinguée dans la Company pour avoir fait parler maints prisonniers proches de la mouvance Ben Laden. Capturés à l'étranger, ils étaient amenés par jets privés dans des prisons clandestines réparties un peu partout dans des pays peu hostiles aux méthodes de torture, en échange d'un gros chèque. Comme la Roumanie ou la Thaïlande. Il avait vu Gina à l'oeuvre à Bangkok sur le site au nom de code « les yeux du chat », et même s'il n'avait jamais approuvé ce genre méthodes, il faut reconnaître que parfois elles étaient très efficaces.

En particulier celle de planche et de la bouteille d'eau. Pas de coups, pas de blessures, mais de quoi rendre le prisonnier totalement fou. Allongé et attaché sur une planche avec les yeux bandés et une serviette posée entre les dents, Gina deversait dans la bouche ouverte du prisonnier des bouteilles d'eau les unes après les autres. Elle avait même essayé le Coca-Cola, histoire de désorienter sa victime et la terroriser encore plus avec les bulles.


gina haspel nommee a la tete de la CIA


Une torture soft qui ne laissait pas de traces.

Une fois elle avait violemment secoué une bouteille de Coca avant de la verser dans la bouche de sa victime qui avait l'impression de se noyer en permanence et de s'étouffer. Au bout d'une heure de ce régime, ils racontaient tout, priant le ciel que ça s'arrête. Abu Zubaydah lui avait servi d'entraînement, il n'a pas trop traîné à parler. Mais c'est surtout Abd El-Rahim al-Nashiri qui lui a appris les règles de l'art. Elle l'a « noyé » 83 fois avant qu'il ne crache le morceau devant sa caméra vidéo.

C'est une têtue... et toutes les décorations derrière elle, accrochées au mur (médaille George Bush pour excellence dans le contre-terrorisme, la médaille Donavan, la médaille du mérite du Renseignement, médaille du président des Etats Unis pour services rendus, etc) prouvaient qu'elle savait prendre des risques dans les opérations noires. Personne ne connaissait mieux la Direction des Opérations Clandestines mieux qu'elle, vu qu'elle l'a dirigée également.

Un soir, après une nuit torride ensemble au Peninsula, Malko lui avait demandé comment elle pouvait s'endormir le soir, sa journée de 12 heures de tortures achevée. Sa réponse fut claire : « En pensant à toutes les victimes des ces ordures. Je n'ai aucun état d'âme ». Sa mission de l'époque lui a permis d'empêcher un attentat majeur au Vatican place Saint-Pierre, et sans l'aide de Gina et de ses litres d'eau, d'autres innocents auraient connu une mort précoce, signée par des islamistes fous. Sans parler des dégradations sur la vénérable place elle-même.

Il lui avait envoyé une caisse entière de Dom Perignon pour la remercier.

Depuis beaucoup d'eau tiède a coulé sous le pont rouge de Bangkok...



gina haspel cia 2018


Gina referma abruptement son dossier et le fixa avec son sourire qu'il ne lui connaissait qu'après leurs ébats.

- Malko, j'ai une note ici du chef de station à Paris. Une situation délicate qu'on ne comprend pas bien. Depuis quelques mois, la plus grande banque publique française, nommée Banque Postale, a entrepris d'empêcher ses clients de retirer leur argent.

- Comment est-ce possible ? Quelques clients... ou ses millions de clients ?

Malko pensa in petto a son compte à la Österreichische Postsparkasse sur la Georg Coch Platz de Vienne où il avait un compte pour payer tous les artisans qui réparaient son château de Liezen. Gina souffla vers son front où des mèches de cheveux se soulevèrent doucement.

- Ses millions de clients. La banque est en faillite totale, et elle doit empêcher à tout prix les Français de retirer leurs économies. Les guichetiers demandent des justificatifs pour toute dépense supérieure à 1500 euros. La direction a l'aval de leur nouveau président de la république. Le prétexte officiel est « empêcher l'argent sale de financer le terrorisme ».

- Tu ne m'as pas fait venir de Vienne pour me parler de la Banque Postale française ? Si ?

Gina posa ses lunettes avec précaution, se leva avec douceur, fit le tour de son bureau et vint s'asseoir près de Malko. Ses jambes étaient toujours aussi élégantes et fines, avec des jolies courbes, recouvertes de lycra noir transparent. La wasp typique de Washington. Quant à son charme, il était toujours aussi indéfinissable.

- L'un de nos « opératives » avait un vieux compte dormant avec presque deux millions d'euros dessus. Le chef d'agence a détourné cet argent et l'a placé sur ce que les Français appellent un... Livret-A spécial ou une Assurance-Vie bloquée, une sorte de « sparkonto » si tu veux où les fonds sont bloqués ainsi que les intérêts. La banque refuse de lui rendre l'argent disant qu'elle avait dit « oui » lors d'un démarchage marketing par téléphone. Notre agent, ou plutôt agente en a assez à attendre en file indienne dans leurs agences qui sentent la sueur. Elle dit qu'elle n'a aucun moyen de récupérer cet argent sauf à kidnapper le chef de la banque et le mettre sur une planche, histoire de le ramener à de bons sentiments. Sauf que c'est un territoire ami.

Et le nouveau président est banquier...

Ca ferait désordre...

Elle reprit en le regardant avec bienveillance:

- De plus, par le jeu de signatures, il faudrait en kidnapper plusieurs. Notre compta n'aime pas perdre 2 millions aussi bêtement, surtout que les « bean counters » du Congrès nous cherchent des poux. Donc tu iras à Paris nous régler cela. Je sais que tu aimes la ville et que tu passes beaucoup de temps chez Laperla pour ton amie autrichienne. Vu tes relations avec nous, la NSA surveille tous tes achats, tu le sais...

Malko resta silencieux... Il connaissait trop bien la CIA pour savoir que la mission ne sera pas simple. Autrement, elle ne l'aurait jamais sorti de son château.

- Gina darling, avec toi je me retrouve toujours dans des histoires de liquidités...

- Malko... tu penses à nos soirées au bord de la piscine du Peninsula, n'est-ce pas ? Ou bien tu songes déjà à lui déverser du vin french dans le gosier ? Je t'ai montré comment faire à Bangkok.

(Suite dans un prochain épisode... ) Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


SAS: OBJECTIF SATOSHI NAKAMOTO
du 4 au 8 décembre 2017 : Le prince Malko Linge tentait de garder ses yeux ouverts en raison du violent décalage horaire face au chef de la station de la CIA et avala tant bien que mal une nouvelle gorgée de café. Franck Fructidor, ses lunettes sur le front, tenait une simple feuille de papier dans ses mains, et semblait perturbé par ce qu'il y lisait.

- On vous a fait venir parce que les dernières informations bancaires sont particulièrement violentes ici au pays de la planche à billets.... Les plus grandes banques japonaises vont lessiver en masse. Mizuho Bank jette à la rue 19.000 banquiers, UFJ Mitsubishi 9.500 et la Sumitomo Bank 4.000 autres. Nous ne savons plus quoi faire. Tenez, voici l'article du Nikkei même si vous ne lisez pas le japonais.


SAS a Tokyo


Malko étouffa un bâillement et tenta de se focaliser sur le sujet. Il ne comprenait pas en quoi il était concerné par ces listes de licenciements...

Le COS le regarda dans les yeux et remit en même temps ses lunettes sur le nez...

- Vous vous demandez ce que vous faites là ? Eh bien c'est simple: Washington m'a ordonné de vous mettre sur les traces d'un certain Satoshi Nakamoto. Il a inventé une nouvelle monnaie, le Bitcoin, et celle-ci est en train de détruire toutes les banques japonaises, et, par ricochet, américaines. Les Japs ne veulent plus utiliser leurs Yens, comme les Français leurs Assignats dans les années 1790... L'équilibre du monde risque de basculer.

- Et si je le trouve... vous comptez en faire quoi ?

- Eh bien on va le remettre dans un avion de la Campany et il ira direct à la NSA où les spécialistes des algos vont le cuisiner. Notre problème est qu'on ne sait pas où il se trouve.

Malko Linge ne sut pas trop où se mettre. Avec le BTC à 12.000 dollars qu'il avait acheté à 50 centimes, il a enfin pu réparer tout le toit de son château de Liezen. Même son couvreur s'intéressait au Bitcoin et voulut être payé avec. In petto, il se dit que cette enquête allait durer longtemps, très très longtemps. Pas question de mettre la main sur Nakamoto... Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


EN CONFLIT AVEC VOTRE BANQUE ? LA METHODE S.A.S. MALKO LINGE...
du 30 janvier au 2 février 2017 : Le prince Malko Linge était assis en face de son conseiller client du Crédit Agricole CIB de Vienne. Depuis plusieurs minutes ses yeux avaient viré au vert. Un mauvais signe. Mentalement, il voyait déjà les sévices que son majordome turc Elko Krisantem lui ferait subir dès la fermeture de l'agence. Le Crédit Agricole lui avait baissé le montant maximum de sa carte Visa et il avait été obligé d'appeler David Wise à la CIA pour qu'il règle à sa place les 5.430 euros de sa facture au Hilton.

Lui un prince autrichien se retrouvant sans le sou...

Parce que l'homme en face de lui avait mis son chèque de 200.000 dollars, son défraiement de la CIA de la mission précédente, en encaissement différé. Ce qui veut dire que le compte a été crédité 42 jours après le dépôt du chèque.

Une éternité...

- Vous comprenez, Monsieur Linge, ce sont les nouvelles instructions du siège... Nous devons combattre le blanchiment d'argent afin que les terroristes ne puissent agir. Et d'ailleurs vous devez remplir cette fiche parce que nous savons pas ce que vous faites pour vivre Mr Linge... Et vous avez des rentrées irrégulières. Vous êtes un intermittant du spectacle ?


SAS panique au Crédit Agricole


Malko carressait son Walther PPK muni d'un silencieux dans la grande poche de sa veste. Puis, en pensant aux vrais terroristes qu'il avait tués 4 jours plus tôt à Ryad, d'un geste simple et précis, il le posa soudain sur le bureau du banquier.

- Oui, je suis un intermittant, et c'est vous qui allez être un vrai spectacle pour vos collègues lorsqu'ils verront votre cervelle étalée sur le mur derrière vous. J'ai aussi dans cette malette de quoi faire sauter cette agence ainsi que l'immeuble qui va avec. Vous pensez toujours qu'il faut 42 jours pour encaisser mon chèque?

De l'autre côté de la vitre, Elko Krisantem fixait aussi le banquier avec un sourire, en lui montrant un lacet placé devant son cou...

A la vue du PPK et du lacet, le directeur se décomposa, devint livide et des gouttes commencèrent à perler sur son front. Il appuya sur le bouton de la sonnette d'alarme sous son bureau, mais depuis que l'agence n'avait plus d'argent liquide, ne servant plus à rien, celle-ci avait été désactivée.

- Euh, monsieur Linge, je suis certain que c'est une erreur... Je vais remonter tout de suite vos limites... Je vais même vous donner une Visa Infinite Black Card...

- C'est vous qui êtes un candidat pour un Black Hole et Finite si jamais ma carte ne fonctionne pas à nouveau, et si mes chèques tirés sur une banque étrangère mettent 2 mois pour être crédités...

- C'est une erreur Mr Linge, une regrettable erreur, soyez assuré que cela ne se reproduira plus...

Le directeur s'épongeait nerveusement le front avec un mouchoir...

- La prochaine fois Herr direktor, je n'hésiterai pas à tirer une conclusion de nos échanges dans votre tête.

Malko reprit son Walther PPK, se leva, et, désignant le silencieux, le salua.

Le banquier se demanda après coup s'il n'avait pas rêvé... Personne n'avait jamais osé... Et dire que ce client ne savait même pas que sa banque était virtuellement en faillite. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


S.A.S. RUINE PAR WALL STREET EN LETTONIE
6-7 Janvier 2009 : Le Prince Malko Linge déposa sa trotinette le long du mur. Il était sans doute à l'heure. Son contact devait le rejoindre chez le vendeur de kebabs.

Il ouvrit la porte et une odeur fétide de rat grillé envahit son nez. Dépité, il s'assit sur la chaise douteuse et commanda une bouteille de Dom Perignon histoire d'accomoder le sandwich aux oignons dégoulinants de graisse.

Dehors, les passants gris étaient soit en patins à roulette, soit en skate-board, soit en trotinette alu. Ou à cheval. Seuls les vieux marchaient à pied. Depuis que le FMI avait refusé le prêt de 2,5 milliards de dollars, le pays n'avait plus d'essence à mettre dans ses voitures et chacun s'arrangeait comme il le pouvait. La plupart du temps, il n'y avait plus d'électricité (les Russes leur en donnaient un peu) et seules les voitures officielles et les transports en commun pouvaient disposer de l'huile usagée des marchands de kebab.
SAS ruine par Madoff

Agacé, Malko regarda son sablier. Le douanier lui avait pris sa Seiko à quartz pour payer soi-disant son droit de passage. Mais il n'arrivait pas à lire le temps sur cet outil que les Lettons avaient adopté, faute de piles qui coûtaient le prix d'une voiture, qui elle même coûtait le prix d'un 747.

Et tout à coup, Malko se sentit très fatigué. Depuis que Madoff l'avait ruiné, il se disait qu'il lui faudra travailler jusqu'à la fin de sa vie pour la CIA... Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


GERARD DE VILLIERS PART EN BEAUTE ou SAS CONTRE LE PARTI SOCIALISTE
du 8 au 9 novembre 2013 : Son Altesse Sérenissime Malko va pouvoir se concentrer sur son château, rendre ses cartes de "frequent flyer" et caresser tous les soirs "les jambes gainées de nylon" de la comtesse Alexandra.

Son créateur est définitivement parti au terme d'une cérémonie qui a rassemblé environ 250 personnes en l'église de Saint Honoré d'Elyau jeudi après-midi. Pied de nez ultime, Gérard de Villiers a réussi à ridiculiser le gouvernement socialiste par delà sa mort. Si la ministre de la Culture Aurélie Filipetti n'a pas daigné envoyer un communiqué saluant l'écrivain aux 200 millions d'exemplaires (affichant ainsi son mépris à un Français adulte sur trois qui ont lu des SAS, dont Jacques Chirac, son plus grand fan), l'ancien président de la République française Valéry Giscard d'Estaing a fait le déplacement pour sa messe d'enterrement (à droite), tout comme Marine Le Pen, ainsi que le général Xavier Bout de Marnhac, ancien directeur des opérations de la DGSE, parmi toutes les personnes venues lui rendre un dernier hommage (dont votre serviteur).

Il est d'ailleurs fort peu probable qu'il y ait autant de monde à l'enterrement de Mme Aurelie Filipetti (Parti Socialiste) qui a confondu ses goûts personnels avec sa mission de représentante de l'ensemble de la littérature et culture françaises.

Son incompétence et son mépris sont d'autant plus flagrants que le New York Times a consacré une page entière pour saluer le talent de conteur géopolitique de Gérard de Villiers. Pour une fois qu'un auteur french arrivait au niveau de Camus ou de Sartre, même s'il s'agit d'un plan différent.
enterrement gerard de villiers

enterrement gerard de villiers

L'ancien reporter a permis à des millions de lecteurs de voyager à une époque (1965-1975) où l'avion était encore un grand luxe et où le tourisme de masse inexistant.

Son tout premier titre SAS à Istanbul paru chez Plon en 1965, reste un monument du genre, clair, efficace, logique dans son scénario, et convaincra immédiatement les lecteurs de suivre le prince Malko qui leur en apprenait bien plus sur le dessous des cartes politiques et économiques que mille articles du Monde Diplomatique réunis en un seul.

SAS à Istanbul a été suivi par 199 autres qui ont fait rêver encore plus ses lecteurs avec ses destinations totalement exotiques (surtout pour l'époque) et qui, même aujourd'hui, le restent encore comme Les Pendus de Bagdad, SAS aux Caraïbes, L'Or de la Rivière Kwaï, Les Trois Veuves de Hong Kong, Escale à Pago-Pago ou Amok à Bali.

escale a pago pago

SAS or de la riviere kwai

SAS a l'ouest de jerusalem


De Villiers permettait à ses lecteurs de voyager avec Malko, d'être mêlé aux affaires du monde, de découvrir les secrets de chaque ville, par ses rues et quartiers, qu'ils soient chics, dangereux ou rouges, le tout sur fond d'implications diplomatiques, militaires, ethniques, et bien sûr érotiques. Par-dessus tout, un SAS c'était avant tout un billet d'avion en première classe avec un dépaysement garanti pour seulement 5 francs et la garantie d'être infiniment mieux informé que les journalistes prétentieux de Libération ou du Nouvel Observateur.

La gauche bien pensante ne lui a jamais pardonné SAS Broie du Noir qui est à Malko Linge ce que le Congo est à Tintin. A partir de là, Gérard de Villiers sera toujours honni, détesté, moqué, jalousé et tourné en dérision ce qui sera sa vraie grande blessure secrète et qui amplifiera sa misanthropie au fil des ans.

Il disait à qui voulait l'entendre: "plus je connais les hommes, plus je préfère les chats". J'ai ainsi appris pendant la messe qu'il a tenu à être enterré en costume et surtout une cravate ornée de têtes de chats pour se retrouver face à Dieu dont il disait "je ne crois pas en Lui, mais j'espère que Lui croit encore en moi". Je suis sûr que tous les chats qui ont partagé sa vie et le bruit de sa machine à écrire IBM sont venus le chercher à la sortie du tunnel, en compagnie de ses deux Anges gardiens (nommés Chris Jones et Milton Brabeck évidemment) et de l'Ange de Montevideo.

Gérard de Villiers fait partie des grands auteurs, ceux dont les personnages sont devenus des personnages nationaux bien que n'ayant jamais existé, comme par exemple Maurice Leblanc, papa d'Arsène Lupin ou encore Uderzo et Gosciny les pères d'Astérix.

Il manquera aux caisses des Relais-H tout comme à ses 200.000 "abonnés" qui attendaient l'arrivée de chaque nouvelle aventure de Malko pour se tenir informés de l'état du monde. Un homme très digne (son fils Michel) a eu ces mots émouvants lors de la cérémonie: "On savait que vous alliez vous mettre à écrire, que rien ne compterait plus jusqu'au dernier mot de la dernière phrase... puis repartir en nous laissant une nouvelle aventure de Malko, ce double, ce frère, ce compagnon de route, ce presque frère jumeau en somme".

La fiche wiki de SAS remarque que "dans "Opération Apocalypse", lors des obsèques demandées par Felipe, Malko se signe: "Lorsque le vieux curé avait aspergé le cercueil avec son goupillon, il avait fait un lent signe de croix, le premier depuis son enfance". Sachez, chers lecteurs, que vous m'avez tenu la main lorsque j'ai pris le goupillon et aspergé le cercueil de Gérard de Villiers afin que tout se passe bien pour son dernier reportage. Il a été un journaliste reporter courageux, une qualité rarissime par les temps qui courent. Comme vous le savez. Paix à lui.
sas  sauve qui peut a paris


PS2: ci-dessous, comment la gauche demande à aller cracher sur sa tombe, du jamais vu!!!, alors qu'il n'était pas encore mort de son cancer! Ignoble.
gdv

PS3: Ci-dessous quelques exemples typiques d'informations qui auraient largement inspiré Géard de Villers pour ses livres. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


LE 666 EN ACTION EN PLEIN PARIS !!! REGARDEZ BIEN CE QUE FAIT LA NSA SUR LA PLACE DE LA CONCORDE
du 15 au 19 décembre 2014 : L'Expansion a publié un autre article sur la NSA, expliquant que cette agence de renseignement capte 70% des réseaux téléphones... Ouaaa! Ils sont vraiment impressionnants: "selon de nouvelles révélations de The Intercept, la NSA couvre 70% des réseaux mobiles de la planète. Un espionnage massif, qu'elle réussit en infiltrant directement les grands opérateurs mondiaux...". Il suffit de pièger les principaux ingénieurs d'Orange, SFR et Bouygues, et le tour est joué. Lire ici l'Expansion et ici The Intercept ici qui explique dans les détails comment l'opérateur Belge Belgacom a été infiltré. Cool non? Ils sont forts quand même, il n'y a pas à dire !!!! Une illustration de plus à mon livre 666.

A Paris, on a mieux. Le site Zone d'Intérêt a publié un article montrant comme les Américains ont réaménagé le toit de leur petit immeuble, et ils ont poussé le luxe de dessiner des fausses fenêtres pour induire les passants, ou les observateurs trop curieux, en erreur. C'est beau l'espionnite aiguë...

"Comme l'indiquent les travaux du journaliste Duncan Campbell, des équipes du Spiegel et de L'Espresso, des stations d'interceptions du SCS ont été dissimulées dans plusieurs ambassades américaines à l'intérieur d'abris situés sur les toits. Ces abris reprennent l'aspect général des bâtiments qu'ils surmontent, mais sont constitués de panneaux assemblés, dont certains sont réalisés dans un matériau diélectrique qui permet aux signaux électromagnétiques de les traverser tout en dissimulant l'intérieur de l'abri. Entre 2004 et 2005, des travaux ont eu lieu sur le toit de l'ambassade des États-Unis à Paris pour installer un abri qui surplombe aujourd'hui l'aile ouest du bâtiment, ce qu'illustrent les photos satellite prises sur la période. Depuis l'avenue Gabriel et la place de la Concorde, les passants peuvent observer les différents panneaux de cet abri, sur lesquels sont peintes des fenêtres en trompe-l'oeil. La forme générale de l'abri, son assemblage et le soin apporté à reproduire l'aspect extérieur de l'ambassade sont très similaires aux installations observées sur d'autres ambassades américaines, notamment à Berlin, Madrid ou Stockholm" Cliquez ici pour les photos.

Pour ceux qui veulent espionner l'ambassade, je le tiens de feu Malko Linge, il faut s'installer au Sofitel de la rue Boissy d'Anglas et être patient... Mais les contre-mesures risquent d'être puissantes : - ) Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


666 EN ACTION: LE VOL DE TOUTE L'EPARGNE DES INDIENS EST BIEN L'oeUVRE DE LA CIA !!
du 22 au 26 janvier 2017 : Chers lecteurs, vous le savez car je vous en informe depuis des années. La CIA avait tout essayé pour empêcher le milliard d'Indiens d'acheter de l'or et pour cela avait imposé au gouvernement de New Delhi tout un tas de mesures, interdictions et/ou encouragements à déposer l'or dans les coffres des banques. Et je vous ai toujours dit que c'était la CIA qui était derrière parce que sa mission secondaire consiste à combattre l'or à tout prix. D'où mon livre 666.

Grâce à notre lecteur Marc, une information majeure a confirmé mon accusation. C'est bien la CIA qui a convaincu le Premier Ministre Modi d'interdire aux Indiens de possèder de l'or, hormis quelques grammes (voir plus bas).




" Début novembre, sans préavis, le gouvernement indien a déclaré invalides les deux billets de banque de plus grande valeur, abolissant plus de 80 % de la valeur d"argent en circulation ... Le président américain Barack Obama a déclaré que le partenariat stratégique avec l"Inde était une priorité de sa politique étrangère. Dans le cadre de ce partenariat, l"agence américaine de développement USAID a négocié des accords de coopération avec le ministère indien des Finances. L"un d"eux a pour objectif déclaré de repousser l"utilisation de l"argent liquide en faveur des paiements numériques, en Inde mais aussi dans le monde entier " .

Or il importe de savoir que l'US-AID est une organisation qui dépend directement de la CIA. Cela lui permet d'avancer masquée et sous de bons sentiments, nourrir les pauvres, vacciner les enfants, etc.

" We"ve been tracking the dirty work of the U.S. Agency for International Development (USAID) for several decades now - a Federal government agency that claims its main charge to be administering U.S. foreign assistance around the world:

"USAID is the lead U.S. Government agency that works to end extreme global poverty and enable resilient, democratic societies to realize their potential." (via usaid.gov) The reality of USAID is something very different. USAID is also a traditional CIA front organization, allowing the agency access to an array of places and things around the globe. On August 11th of this year, 21WIRE"s report on USAID"s secret operation against Cuba detailed how the agency "established a fake HIV prevention workshop in Cuba where their young recruits worked to turn young people against the Castro regime."

The author of the report, Stuart J. Hooper, expands:

"After undertaking a few short seminars, these young people were expected to do the work of a seasoned CIA officer, which is something that could have easily gotten their vastly inexperienced and unprepared selves into severe trouble with Cuban authorities."

Not exactly the hallmark of a humanitarian agency promising to end global poverty
" , lire ici 21st Century Wire (entre autres).

Sans parler des nombreux SAS de feu Gérard de Villiers qui mettait dans les bras de Malko Linge, des filles travaillant pour l'USAID tout en étant les " field officer " en charge pour le compte de la CIA.

Bref, c'est signé, la CIA-USAID sont derrière LE VOL GLOBAL DES ECONOMIES DE 1 MILLIARD D'INDIENS !




C'est superbe, et c'est signé. Bientôt donc, le tour de l'Europe, comme vous le savez.

Et voici la suite de l'article sur le rôle de l'USAID en Inde: Ceux qui ont souffert le plus sont les plus pauvres et les plus vulnérables. Ils ont éprouvé des difficultés supplémentaires à gagner leur maigre vie dans le secteur informel ou à payer des biens et des services essentiels comme la nourriture, la médecine ou les hôpitaux. Le chaos et la fraude ont régné en décembre. Moins de quatre semaines avant cette attaque contre les Indiens, l"USAID avait annoncé la création de « Catalyst : Inclusive Cashless Payment Partnership » [partenariat pour un paiement non liquide inclusif, NdT], dans le but d"effectuer un saut quantique en Inde. La déclaration de presse du 14 octobre indique que Catalyst « marque la prochaine phase du partenariat entre l"USAID et le ministère des Finances pour faciliter l"intégration financière universelle ». La déclaration ne figure pas (ou plus) dans la liste des déclarations de presse sur le site internet de l"USAID. Même une recherche avec le mot « Inde » n"a pas permis de la retrouver. Pour la trouver, vous devez déjà savoir qu"elle existe, ou tomber sur elle par hasard au cours d"une recherche internet. En effet, cette déclaration et d"autres qui semblaient plutôt ennuyeuses auparavant, sont devenues beaucoup plus intéressantes et révélatrices après le 8 novembre.

En lisant attentivement cette déclaration, il est évident que Catalyst et le partenariat de l"USAID et du ministère indien des Finances - d"où est né le projet Catalyst - ne sont que des façades qui ont servi à préparer l"assaut contre tous les Indiens utilisant de l"argent liquide sans soulever de soupçons indus. Même le nom Catalyst semble beaucoup plus sinistre une fois que vous savez ce qui s"est passé le 9 novembre.

Le directeur de projets de Catalyst est Alok Gupta, qui occupait le poste de chef d"exploitation du World Resources Institute à Washington, dont l"USAID est l"un des principaux commanditaires. Il était également un membre original de l"équipe qui a développé Aadhaar, le système d"identification biométrique à la Big Brother. Selon un rapport de l"Indian Economic Times, l"USAID s"est engagée à financer Catalyst pendant trois ans. Les montants sont gardés secrets.
" . Lire ici l'article complet sur LeSaker qui ne commet qu'une erreur, dire que personne n'avait vu l'opération. Faux: vous chers lecteurs, vous, vous le saviez, et cela depuis 4 ans ! (quelqu'un devrait offrir 666 à cet auteur, il tomberait de sa chaise). Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


666 EN ACTION: L'OR DES PHILIPPINES A DISPARU AVEC UN PAPIER DE LA... FEDERAL RESERVE ET UNE FAUSSE BANQUE
du 5 au 8 septembre 2017 : Merci à notre lecteur Mr De Sterke qui a vu cet article hallucinant de janvier 2017 sur la manière dont les Philippins ont été dépouillés de 3,5 tonnes d'or qui servaient à garantir la monnaie. Le tour de passe-passe est un document officiel de la Federal Reserve, avec des courriers adjacents de l'UBS (faux doc avec un faux logo), qui autorisait une compagnie thaïe (???) genre EDF (électricité donc, pas impression de billets de banque) à imprimer des dollars américains en échange... de l'or des Philippines!!!

Wouaaa... Quel dommage que je n'ai pas vu quand j'ai écrit le livre 666 !

"1). AMERICA, via the FEDERAL RESERVE SYSTEM, gave approval, back in the latter part of 2014, to the PHILIPPINE DEPARTMENT OF FINANCE, TREASURY DEPARTMENT (ROXAS BOULEVARD, CORNER OF PABLO OCAMPO ST., MANILA, PHLIPPINES), to print THREE TRILLION US DOLLARS ($3,000,000,000,000.00 USD) in $100 USD denominations. The serial numbers of these notes are shown on page 1 of the below documents.

2). The Department of Finance of the Philippines sub-contracted the printing of the aforesaid USD notes to a company in Thailand called CENTENNIAL ENERGY (THAILAND) COMPANY LIMITED. NOTE: This is a Thai company that focuses on Energy production NOT a company that specializes in the printing of Bank Notes.

3). It will be seen from Page 2 of the aforesaid documents that there are official regulations in place within the Philippines that allows them to print US Dollars on behalf of the American Government based upon Section 51 of R.A. 7736 of an Agreement between The United States of America and the Republic of the Philippines.

4). On page 4, under number 3, Section 4, there is clear and indisputable proof that the aforesaid USD Notes are being printed against a Certified True copy of a Gold Bullion Certificate, claimed to be issued by Union Bank of Switzerland (UBS), covering 3,500 MT of 99.999 Gold in 12.5 Kg Bars taken out of the country and deposited in UBS and registered under the name of Ferdinand E. Marcos as owner.

5). An official communication issued by UBS Switzerland dated January 26th 2015. This document confirms all the other documents. In addition, it states, quote "The agreement between the United States of America and the Republic of the Philippines is recognize, approve by the Union Bank of Switzerland and certify in accordance that the Centennial Energy (Thailand) Company Limited will be authorized by the Philippine Government in performing these production of United States Currency Notes". Strange that it is recognised and approved by UBS when they have no power or authority over any part of the Collateral Accounts. They are just Custodians - with no power or authority.
"

Wouaaa.... très très belle opération réalisée par la Fed avec l'appui de la CIA. Ne pas s'étonner après que Dutertre soit si remonté après les Américains qu'il traite de voleurs. Lire ici Geopolitcs pour le croire, avec tous les documents en pdf.

Sauf que ce n'est pas le logo de l'UBS qui a deux clés croisées, et l'ancienne Union Bank of Swizerland est "mourue" en 1998. Clairement, pour les Américains, il n'y a que l'or qui les intéresse et leur objectif consiste à dépouiller effectivement chaque pays.

En ce moment même, la presse locale ne parle que des lingots d'or que le président Marcos avait gardé ppour son usage personnel, après avoir obligé toutes les mines d'or du pays de ne vendre leur récolte de métal jaune qu'à lui seul !!!

"With the Marcos hidden wealth back in the headlines after Duterte said "they are willing to return the gold bars," the question is how much. There are different stories about the worth of the Marcos gold bars. One that keeps coming up is that Marcos found the Yamashita gold. This was Imelda"s defense in the trial in New York. The prosecution presented thousands of documents and hundreds of witnesses to prove this was untrue. They came from elsewhere. Rather than go over complex stories of where these may have come from I venture to select only one. It is the more realistic. It has to do with the gold coming from the Central Bank when it issued IPD 602 which ordered all gold producers to sell only to them. Marcos then opened the Central Bank Gold Refinery and Mint in Quezon City. It is said that this was where the gold could have been minted into international standards of exchange. According to one Opposition report after the Marcoses left in 1986, the known losses at the Central Bank included $1.2 billion in missing reserves and $6 billion in Special Accounts. The conservative grand total for losses Marcos left behind (and therefore the kind of loot he grabbed and hid) amounted to $17.1 billion."

C'est ce qui s'appelle "couvrir ses arrières", lire ici PhilStar pour le vraiment croire, tant ça semble sortir d'un bon vieux SAS du regretté Gérard de Villiers.

PS: lire également le Daily Mail sur l'or retrouvé (???) du général japonais Yamashita. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


SAS: CRISE A STOCKHOLM
du 16 au 20 Août 2009 : Non ce n'est pas le prince Malko Linge, mais bien la compagnie aérienne scandinave qui a vu le nombre de ses passagers baisser de 14%, nous apprend Hervé, notre lecteur hollandais, qui ajoute que "le nombre de faillites d'entreprises est monté à 672 pour le mois de juin, soit une augmentation de 62% par rapport à 2008". Aucun pays n'est épargné. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres:
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


les soucis de siou-siou, BD, gerard de villiers

sas a istanbul, BD, gerard de villiers

sas a istanbul, BD,  gerard de villiers

sas operation apocalypse, BD, gerard de villiers

Samba pour SAS, BD, gerard de villiers

la mort aux chats, BD, gerard de villiers

sas operation apocalypse, BD,  gerard de villiers

sas operation apocalypse, BD,  gerard de villiers

sas operation apocalypse, BD,  gerard de villiers

sas operation apocalypse, BD,  gerard de villiers

l'oeil de la veuve, SAS, film, gerard de villiers

SAS l'Ange de Montevideo, gerard de villiers