Le click sur vous donnera le panier dans un 2e onglet

la revue de presse internationale jovanovic


'' J'ai commencé cette revue de presse le 20 février 2008 à cause de la Société Générale qui a utilisé Jérôme Kerviel pour dissimuler ses pertes apocalyptiques dues aux subprimes, au moment même où d'autres banques (UBS, HSBC, Bear Sterns, DeutscheBank, Monte-Paschi, Lehman Brothers, etc.) cherchaient des milliards pour masquer les leurs! ''


Note aux Lecteurs / Lectrices:
Depuis 3 ans 4 ans 8 ans 13 ans j'ai reçu des milliers de mails "où acheter dans un endroit sûr?". Je ne peux hélas pas répondre à tous les mails.
Comme promis (et désolé pour tout le retard), tous LES ADRESSES ET LES TELEPHONES POUR SAUVER VOS MEUBLES des taux négatifs et de la vraie inflation de 5% par an, sont ici avec mes partenaires que j'interroge régulièrement:

commissions de 2% à 3% pour les lecteurs de cette RdP (contre ailleurs pratiquant 9, 10% et plus, à éviter):
JOUBERT (depuis 1910, certifié ISO 9001 ➾ 38bis rue Vivienne, Paris -Metro Bourse) Tel 01 42 36 20 39
commission: de 2% à 3% sur pièces et lingots et moins pour les grands achats

CC Opera (certifié ISO 9001, devises $ £ ¥ 원 ﷼ 元 ₽ € Visa & Bitcoins ➾ 9 Rue Scribe, Paris -Metro Opéra) Tel 01 47 42 20 96
commission: de 2% à 3% sur pièces et lingots et moins pour les grands achats

et Le réseau Comptoir National de l'or ➾ (CNDO lien) 0800 744 144
3% sur lingots et lingotins dans les villes suivantes
Marseille Nice Nantes Paris 12e Paris 16e Paris 6 Toulon Valence Chambery Grenoble Kehl Breisach

"La monnaie est par nature l'or et l'argent" Karl Marx   ―   "Gold is money, everything else is credit" J.P. Morgan

Cette Revue de Presse est de + en + CENSURÉE conseil des lecteurs:
"Passez par un VPN ou une tablette ou bien votre smartphone".
















Les dates & villes de ma rencontre avec vous:
tour de france dedicaces pierre jovanovic
cliquez sur l'image pour agrandir.











ERDOGAN OU LA (RE) NAISSANCE D'UNE PUISSANCE MONDIALE Vs MACRON QUI A ENTERRE LES FRANCAIS
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
En l'espace de 10 années Recep Erdogan a remis la Turquie dans le top 5 des pays qui comptent dans la politique mondiale, une prouesse digne d'un très grand virtuose politique. Pourtant la presse européenne passe son temps à vilipender Erdogan, exactement comme elle l'avait fait pour Trump et comme elle le fait toujours pour Orban. Un autre homme avait subi le même sort des médias contrôlés par les Etats-Unis: le général de Gaulle, lorsqu'il avait renvoyé tous ses dollars en excédent à Washington pour les échanger contre des lingots d'or, en vertu des accords de Bretton Woods.

Du jour au lendemain, de Gaulle était devenu un paria aux yeux de la presse européenne et américaine, en particulier pour un journal nommé "L'Express" animé par l'agent américain Jean-Jacques Servant-Schreiber.

Le même journal avait soutenu Nicolas Sarkozy lorsqu'il avait vendu en douce 600 tonnes de l'or de la France à la demande des Américains, alors que ceux-ci n'avaient pas vendu un gramme du leur. Pire, il l'avait vendu au prix le plus bas!

Voici 2 mois, Emmanuel Macron, lui, a tout simplement proposé de vendre tout l'or de la France pour éponger la dette de ... l'Afrique ! (lire ici)

Les Turcs ne peuvent imaginer que leur président puisse vendre tout l'or de la Turquie (pour éponger la dette de la Syrie par exemple) et cela derrière leur dos, cela serait considéré par les 80 millions de citoyens comme une gigantesque trahison au profit d'une puissance étrangère.

Pourtant c'est exactement ce que Nicolas Sarkozy avait fait, et c'est aussi ce que Emmanuel Macron s'apprête à faire, trahir son pays.

Erdogan, s'il n'est pas apprécié par la gauche caviar turque, est en revanche admiré et respecté par les autres classes sociales, car depuis qu'il dispose des manettes du pouvoir, leur niveau de vie est monté de plusieurs crans. Même Le Monde, très anti-Erdogan, a été obligé de reconnaître, le dos au mur, et à son corps défendant, que le pouvoir d'achat des Turcs a été multiplié par... trois sous son règne !

Quel Premier Ministre ou Président français depuis 1974 pourrait s'enorgueillir d'une telle prouesse économique ?

Aucun !

Au moment où Macron veut vendre l'or de la France, la Banque Centrale de Turquie, elle, en a racheté presque 3 tonnes de plus en ce mois d'août, (20 tonnes de plus par rapport à 2020) maintenant le stock à 414 tonnes, considérant qu'à la chute de l'Empire Ottoman, il ne restait plus que quelques lingots dans les coffres, vu que beaucoup s'étaient envolés vers Paris et Londres (en 1895, la Banque Impériale Ottomane disposait de 11 tonnes d'or à Istanbul - en 1910: 45 tonnes et en 1935: plus que 21 tonnes - en 1973: 111 tonnes et 117 tonnes en 1998).


Les stocks d'or de la Turquie en 2020 et 1er trimestre 2021


Un siècle plus tard, même la situation des coffres et des banques turques a donc bien changé.

Depuis 10 ans, les banques françaises retirent progressivement tous les distributeurs automatiques... au point de créer des problèmes politiques avec des maires de petites villes qui se retrouvent avec zéro DAB et des habitants furieux, obligés de rouler 60 Km pour retirer de l'argent liquide dans une autre ville !

Depuis 10 ans, les banques turques installent des distributeurs pratiquement treize à la douzaine ! Il n'est pas rare de voir une rue avec 40 Dabs (!!!) et toutes les machines sont flambant neuves.

Ce qui reflète une situation claire comme du cristal: d'un côté une économie bouillonnante avec une circulation de l'argent ultra-rapide, et de l'autre une économie mourante où l'argent circule à grand peine, comme un vieillard avec un déambulateur.

Macron est le contraire absolu d'Erdogan, une sorte de négatif, qui, en plus, est flou, et c'est précisément grâce à ce portrait inversé que j'ai réalisé à quel point la Turquie est devenue, en juste 10 années, non seulement une véritable puissance mondiale mais surtout économique.

Rappelez-vous: en 2011 la France était dirigée par Nicolas Sarkozy... et depuis elle n'a cessé de régresser.

Ce reportage est le fruit des deux précédents, de mon expérience de journaliste depuis presque 40 ans, et surtout d'un constat quasi aveuglant, certes triste pour la France, mais remarquable pour la Turquie, mettant en évidence -par effet miroir- des réalités économiques incontestables, mais des réalités qui ne plaisent ni à Washington, ni à Bruxelles, ni à Riad et encore moins à Tel Aviv, raison pour laquelle Erdogan est devenu leur cible privilégiée par leurs médias interposés. Autrement dit: Erdogan est l'homme à abattre en 2023, année de l'élection présidentielle. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


LE POINT EST LE MEDIA QUI RAPPORTE LE MIEUX LA VOIX DE SES MAITRES: WASHINGTON, RIYAD, TEL-AVIV ET BRUXELLES
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
En effectuant cette recherche sur les "une" consacrées à Erdogan, j'ai été sidéré à quel point on peut voir à l'oeil nu l'oeuvre de la CIA, qui s'est vengée d'avoir essuyé le pire échec en 2016 depuis la Baie des Cochons (débarquement à Cuba pour destituer Fidel Castro).

Après le Coup d'Etat sanglant de 2016, Erdogan a décidé de nettoyer la fonction publique du réseau CIA-Güllen. Presque 100.000 fonctionnaires appartenant à cette organisation secrète (qui a quand même envoyé des chasseurs de l'armée de l'air turque bombarder le parlement à Ankara, avec le plan d'abattre l'avion d'Erdogan) ainsi que les journalistes des organismes publiques ont été licenciés.

Et contrairement à Nicolas Sarkozy, quand il parle de nettoyage, Erdogan utilise vraiment le Karcher.

Résultat: les médias manipulés l'ont joyeusement accusé d'être un dictateur. Regardez bien ces "unes" car elles vous démontrent la prostitution globale des grands médias américains et européens.

Il va de soi que vous avez ici 10% seulement de toutes les couves de magazines qui sont sorties en Europe et aux Etats-Unis. Saluons au passage les directeurs artistiques de Stern et du The Economist, ils ont vraiment du talent :-)









Mais le meilleur, vous l'avez en dernier: 3 couvertures du Point qui louent Macron et Mohamed Ben Salman (le découpeur de Jamal Khashoggi) alors que la 3e vous explique qu'Erdogan est prêt à déclarer la guerre, sous entendu à la France. Ah oui quand même !

Superbe manipulation psychologique, sachant qu'elle a dû être affichée sur des milliers de panneaux publicitaires dans toute la France (pssst: L'Express appartient Mr Drahi BFM Libé Mossad et Le Point a comme grands éditorialistes tout ce qui va à Davos et Bernard-Henri Lévy).



Il va de soi que Le Point, L'Express et l'AFP, tous aux ordres, ont catégoriquement refusé de parler du livre consacré à l'assassinat de Khashoggi par le prince soudien. En regardent toutes ces unes, vous comprenez pourquoi ! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


MACRON Vs ERDOGAN: UN JEUNE BANQUIER Vs UN HOMME POLITIQUE QUI EN A VU DE TOUTES LES COULEURS
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Depuis son accession au pouvoir, Emmanuel Macron n'a cessé de traiter Recep Tayyip Erdogan comme un politicien de seconde zone, ou plus exactement comme le dirigeant (''dictateur'' même selon le magazine Le Point, aux ordres américains) d'un pays du tiers-monde. Et si on regarde attentivement, rien ne pouvait plus opposer les deux hommes... c'est donc en toute logique que les relations franco-turques se sont retrouvées dans des sentiers boueux, empreints de mépris, de part et d'autre, et de bien de coups tordus.

D'un côté nous avons un énarque qui a été propulsé au sommet de la politique française par Jacques Attali et Alain Minc en juste 5 années, sans aucune expérience politique, sans jamais avoir été élu par qui que ce soit (hormis les médias comme Le Point - NouvelObs et Libé dont le redacteur en chef est un ancien du Mossad), sans aucune expérience (ne serait ce que du service militaire), sans enfants, et qui ne peut se débarrasser des rumeurs d'homosexualité.


Le magazine Le Point (qui relaye tous les désirs du Deep State américain) veut faire croire que Erdogan est prêt à déclarer la guerre à la France, alors que ce sont les Saoudiens et les Qataris qui financent les mosquées des cités de ''non droit'', celles-ci faisant la guerre par ricochet aux policiers et pompiers!


De l'autre côté, nous avons un véritable loup de mer de la politique avec 50 ans d'expérience à nager dans les méandres de l'Asie Centrale, militant politique, élu maire d'Istanbul, puis condamné à la prison (pour incitation à la haine raciale -LoL-, sorti au bout de 4 mois), puis élu Premier Ministre avant de gagner les présidentielles (au premier tour s'il vous plaît) , marié, 4 enfants, et des anciennes maîtresses que tout Istanbul connaît.

Adolescent, Macron jouait au thêatre et courtisait sa professeur de français.

Adolescent, Erdogan vendait des bouteilles d'eau aux feux rouges et des croissants dans une baraque pour gagner de l'argent de poche, son père, un militaire strict, refusant de lui facilier la vie.

L'un a été totalement préfabriqué par d'autres (ie Attali) et joue le président au gros bras alors qu'il ne dispose de strictement aucune expérience et, surtout, obéit à ces mêmes "autres"...

L'autre s'est patiemment fabriqué pendant 50 années d'activité politique locale et internationale, jonglant avec les pays européens, les USA, l'URSS puis avec toutes les nouvelles Républiques d'Asie Centrale (sans parler de l'Iran) qui en sont issues, en passant par l'OTAN, avec en prime deux tentatives d'assassinats et même un Coup d'Etat (2016) organisé contre lui par la CIA ''en personne''.

"Ca forme un homme" c'est le moins qu'on puisse dire... Macron à côté en revanche... Comme le disent les Anglais: ''the two were on a collusion course''.

La vie d'Erdogan aurait fait le bonheur de l'écrivain Ahmadou Kourouma, ou de Gabriel Garcia Marquez, de Flaubert, de Stendhal, de Balzac, de Zola, de Max Gallo ou encore de Paul Kendall (je vous conseille sa biographie de Louis XI).

Pour résumer: d'un côté une marionnette/danseuse de ballet (financier), et de l'autre un homme politique de la même trempe qu'un De Gaulle, un Tito, un François Mitterrand ou un Churchill, tous façonnés par la violence des combats politiques, les trahisons et des morts.

Il était logique qu'Erdogan, perdant patience, finisse par insulter publiquement le banquier Macron (qui zozote encore plus dès qu'il parle anglais et qu'il est surpris).

Et comme vous allez le découvrir dans ce reportage, Erdogan a désormais infiniment plus de poids sur l'échiquier international qu'Emmanuel Macron qui a perdu toutes ses batailles (publiques ou secrètes comme dans le Haut Karabah) face à Ankara.

Pire: dans l'affaire du meurtre du journaliste Jamal Kashoggi dans le consulat d'Istanbul sur ordre du prince saoudien Mohamed ben Salman, comme Donald Trump, Emmanuel Macron a choisi le camp de Riyad, plutôt que de condamner ce crime effroyable qui a choqué le monde entier. Erdogan, lui, n'avait pas hésité une seule seconde, et avait même pourri la vie des diplomates saoudiens en Turquie. Macron n'en a pas eu le courage. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :



ERDOGAN: ''MACRON FERAIT MIEUX D'ALLER DANS UN ASILE PSY''
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Voici environ 6 mois, devant la presse internationale, le président de la République de Turquie, Mr Erdogan a demandé au président de la République Française, Mr Macron, "d'aller se faire soigner dans un asile psychiatrique", ajoutant, quelque temps plus tard, ""Macron n'est que soucis pour la France... avec lui la France traverse une très très mauvaise passe, dangereuse même. J'espère que les Français se débarrasseront d'Emmanuel Macron le plus vite possible, il n'a rien fait pour son pays, autrement ils ne pourront pas se débarrasser non plus des Gilets Jaunes qui finiront alors à se transformer en Gilets Rouges"...

Puis il a jouté dans un autre entretien, que "Macron est obsédé jour et nuit par moi (! no comment) C'est un cas, et il a vraiment besoin de subir des examens"...

Rarement un président français a été critiqué et surtout insulté de cette façon, ce qui a entraîné Paris à "rappeler" son ambassadeur à Ankara. Et la réponse de Macron illustre parfaitement la description donnée dans l'article précédent: "Je crois au respect et je pense que les invectives entre dirigeants politiques n'est pas la bonne méthode", et, plus tard, lors d'une interview à Al Jazeera "Le peuple turc, un grand peuple, mérite mieux " sous entendu "que Erodgan" et que "Le président turc doit respecter la France, l'Union Européenne, nos valeurs, ne pas dire de mensonges et de ne pas insulter les gens".

Mais tout cela est passé presque inaperçu en raison du Covid et des confinements.


Lecteurs sur Apple IOS, vous ne voyez pas la video, cliquez ce lien


Mais ce qui énerve Ankara, ce n'est pas tant les histoires d'Islam et de liberté d'expression (Erdogan avait très mal pris sa caricature à la une de Charlie Hebdo, le tout sur fond de la soi-disant liberté de la presse en France alors que -par exemple- TV Libertés a été sommé par Youtube de ne plus faire une seule vidéo sur la pertinence des vaccins, votre serviteur censuré par Hollande puis par Macron, etc., etc.) mais bien la volonté française (et européenne) de ne pas laisser la Turquie rechercher pétrole et gaz autour de sa possession à Chypre et surtout par les incursions turques en Syrie.


Le navire plateforme de forage et de recherche de gaz et pétrole turc, revenu dans la Bosphore en août 2021 pour des réparations


A laquelle il importe d'ajouter l'aide turque à l'Azerbajian dans sa guerre contre l'Arménie (voir l'article suivant qui montre que la Turquie a pris beaucoup d'avance sur la France dans la technologie majeure des drones).

Vexé, Macron fera tout pour mettre des bâtons dans les roues de la Turquie lors des discussions de Bruxelles, sans y arriver, Angela Merkel y mettant systématiquement son veto. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


ERDOGAN N'A PAS COMPRIS QUE LES INTERETS DE MACRON SONT DANS L'ISLAM SAOUDIEN ET QATARI
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Le président turc avait posé sa question publiquement: ""Quel est le problème de cette personne nommée Macron avec l'Islam et les musulmans?" lors de la réunion de son parti politique à Kayseri, au milieu de l'Anatolie", et, plus tard "les musulmans sont traités en France comme les juifs pendant la guerre".

Clairement, sur ce sujet, le président turc est très très mal informé par ses conseillers et ses diplomates en poste en France.

Ce que Erdogan ne comprend pas est que Macron n'a pas de souci avec l'Islam saoudien ou l'islam qatari, deux pays qui déversent des centaines de millions d'euros en France tous les 6 mois. En revanche, il a bien un problème avec l'Islam turc tolérant et totalement différent de l'islam virulent et ultra-agressif saoudien qui a gangréné les 4.000 cités de "non-droit" en France et ailleurs. Il suffit de voir tous les articles que Le Point a consacrés aux quelques écoles destinées aux enfants de la communauté turque dans l'Est de la France ! Une véritable 5e colonne selon ce magazine.

Quiconque n'a jamais été à Istanbul ne peut même pas envisager en rêve que dans les rues, les femmes turques se promènent avec des jupes très courtes, souvent bien plus courtes que celles de Parisiennes qui, elles, ont commencé (depuis les attentats) à modifier leur choix de vêtements. Une situation totalement surréaliste.

Et que les Turcs consomment chaque jour leur Raki (alcool à 47%) et leurs bières en terrasse avec la même liberté que les Anglais, ce qui, au passage, leur vaut la détestation des ayatollah iraniens voisins.

En septembre 2021, tous les restaurants, cafés, échoppes et bars d'Istanbul étaient pleins à 80%, et chaque terrasse occupée à 90%.

A côté d'Istanbul, Paris ou Lyon ressemblent à des villes MORTES, et cela bien avant l'imposition du passe-sanitaire !!

Donc c'est bien cet Islam "différent" et surtout libre que Macron combat à travers Erdogan qu'il accuse, en plus (!!!) d'être un dictateur alors que lui est ami avec un vrai dictateur, un fou, un psychopathe criminel nommé Mohamed ben Salman. Quelle hypocrisie! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


LA VENGEANCE -EN MILLIARDS D'EUROS- DE MACRON SUR ERDOGAN
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Pour se venger des insultes turques, Emmanuel Macron a demandé au Quai d'Orsay et à Bruxelles que -pour l'été 2021- la Turquie soit classée pays "rouge", puis "orange", puis "rouge" au 31 août 2021, afin que les Français ne puissent y passer leurs vacances et saboter toutes les agences de voyage qui avaient pris des dizaines de milliers de réservations (payantes) sur Bodrum, la côte d'Azur turque. Il faut frapper la Turquie au portefeuille comme avait titré les Echos le 27 octobre 2020:


La ''une'' du Point: faire croire que Erdogan va déclarer la guerre à la France


Au passage cela privait la "Sublime Porte" de plusieurs centaines de milliards d'euros apportés par les Français et les Européens.

Un pays mis en "orange" ne permettait que les déplacements professionnels, et les pays en "rouge" impliquaient carrément une mise en quarantaine en France (10 jours d'isolement) à toute personne qui en revenait.



Pourtant, le pays a moins de cas Covid que la France (voir le graphique officiel ci-dessous de l'OMS), d'autant que la population respecte scrupuleusement le port du masque et que le gouvernement impose les tests PCR pour prendre l'avion. Mais Macron a décidé que les PCR effectués en Turquie n'étaient pas valables à l'arrivée en France et oblige chaque passager a rester 10 jours chez lui sans sortir... De quoi passer l'envie de se rendre en Turquie. En revanche, L'Arabie Saoudite est en vert (of course), tout comme le Liban alors que ce pays ne peut plus soigner qui que ce soit, n'ayant ni médicaments, ni gouvernement, ni d'argent pour acheter des tests PCR et, pire, soigner les patients Covid!

Autre preuve par recoupement: la Belgique, elle, a bien mis le Liban en zone ''rouge''.


Graphique OMS du 4 septembre 2021: le nombre cas Covid19 est inférieur à celui de la France, mais la Turquie est mise sur ''Liste Rouge''. Il s'agit bien d'une décision politique et non sanitaire.


La Banque Centrale de Turquie qui avait prévu des saisons touristiques 2020 et 2021 riches en apport de devises avait dû, en catastrophe, tout recalculer à la baisse, sachant que la dette turque ne se rembourse pas en lires mais bien en dollars américains ou en euros.

CQFD.

Opération réussie !

En 2017 par exemple, les Français ont passé 2,22 millions de nuitées en Turquie avec une moyenne de 18 nuits ce qui, avec une autre moyenne de 4.000 euros représente, en devises pour la Banque Centrale de Turquie 8,8 milliards d'euros. Ajoutez l'Angleterre, l'Allemagne, la Belgique, la Norvège, bref tous les pays du nord et vous obtenez une perte de 40 milliards d'euros pour 2020 (pas d'interdiction mais folie covid qui a dérouragé les gens de prendre l'avion) et 60 milliards (pays rouge, personne n'a pu y aller, sauf dérogation...) pour 2021 !

A lui seul, Macron a donc privé Erdogan d'environ 20 milliards sur 2 ans si l'on y ajoute les voyages professionnels. Ajoutez tous les autres pays... et vous avez un vrai bombardement financier.


www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et-statistiques/stats-tourisme/memento/2018/MEMENTO_TOURISME_Edt2018-Chapitre5.pdf


PS: Bien que pays "verts", fin juin 2021, Paris avait demandé aux Français de ne pas se rendre en Espagne ou au Portugal pour leurs vacances "par mesure de sécurité", une excuse bidon qui masquait en réalité la volonté de sauver les banques françaises (en faillite) en empêchant l'habituelle "transhumance de centaines de milliards d'euros mis de côté pour les vacances" des banques french vers les banques des pays chauds (Turquie, Espagne, Portugal, Tunisie, Maroc, Algérie, Grèce, Italie, Croatie, Chypre).

N'oubliez pas, c'est durant l'été 2007, en août justement, que la BNP s'est rendue compte qu'elle était virtuellement en faillite et a aussitôt empêché ses gros clients de retirer leurs fonds (voir le livre Blythe Masters) de ses "véhicules d'investissement".

PS2: Le plus grand avantage du Covid19 pour TOUS les gouvernements sans soleil a été qu'il a permis à leurs banques de réduire les virements de 90% vers les pays de vacances...

PS3: Ne pouvant voyager vraiment dans les pays de leur choix, les Français ont choisi de ne pas partir en vacances, et ont mis de côté 157 milliards d'euros cet été ! CQFD. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :



ERDOGAN Vs MACRON: L'ESCLAVE N'EST PAS CELUI QU'ON CROIT PREUVE PAR LA DETTE
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Le site VisualCapitalist consacré aux dettes mondiales ne donne (à ce jour) que les chiffres officiels communiqués par le FMI au premier trimestre 2020, et qui ne concerne donc que l'année 2019. Néanmoins, même si cela date de 1 an et demi, la comparaison entre les deux pays est si parlante que cela en est comique de voir Emmanuel Macron donner des leçons à Recep Tayyip Erdogan.


Dette de la France en 2019 presque 100%, Dette de la Turquie 30%. La France est esclave des banques internationales, la Turquie ne l'est pas.


En 2019, donc avant la période Covid19, la France est en 5e position des pays les plus endettés au monde, alors que la Turquie n'était que le 27e !!!!

En 2019, le taux d'endettement / PIB était de presque 100% pour la France contre 30% pour la Turquie !

De quoi faire taire tous les professeurs d'économie français qui pérorent sur BFM et CNews... et qui vous expliquent que l'économie turque n'est pas sérieuse et que les chiffres donnés par le gouvernement turc sont faux...

Non, ils ne sont pas faux (le FMi les a validés) en revanche, la pression financière et monétaire américaine et européenne sur la Turquie est parfaitement visible lorsqu'on examine le prix du Credit Default Swap sur Ankara (le tableau ci-dessous date du 8 septembre 2021) considérant que la dette turque / PIB - ou taux d'endettement - est de 38% - alors que la dette française / PIB est désormais de 130% ! en raison des presque 2 années Covid19.



Pourtant, le CDS sur l'obligation turque à 5 ans est de 358, alors que celle de la France sur 5 ans est ` 20!

Qui est donc désormais mécaniquement asphyxiée par sa dette ?

!!!

Comment est-ce possible ?

En toute logique la Fed (par ordre de Washington) a donné des ordres très précis pour pourrir la Turquie.

Le prix des CDS devraient très précisément être inversées puisque aujourd'hui, c'est la France qui a le plus de chances de faire un défaut de paiement !!

Techniquement, la France est DEJA l'esclave de ses créditeurs puisqu'elle n'a PLUS AUCUNE CAPACITE A TOUT REMBOURSER sauf à presser fiscalement les Français encore plus, quitte à déclencher une révolution.

La Turquie produit 100 de PIB, rembourse 30, et il lui reste 70.

La France produit 100 de PIB, rembourse 100, et il lui reste 0, sinon 30 de plus à rembourser ce qui veut dire "défaut de paiement"
.

L'Espagne, la Grèce et l'Italie (déjà à 132% en 2019) sont, de plus, dans la même situation que la France: plus de 100% sur PIB, et pourtant le prix de leur CDS est 5 fois moins cher que celui pour Ankara...

Vous comprenez mieux maintenant ce qui se trame !

Conclusion: Washington et Macron, avec Bruxelles, veulent amener / forcer la Turquie au defaut de paiement sur sa dette en maintenant sur elle une pression financière et monétaire sans précédent, ce qui vous explique également pourquoi Erdogan résiste autant à ce coup de force (qui s'apparente pour moi à un autre Coup d'Etat). Clairement, il importe d'avoir des nerfs en acier en ce moment à la présidence d'Ankara!!! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


DES CDS QUI TRAHISSENT LA GUERRE MONETAIRE ET FINANCIERE MENEE CONTRE LA SEULE TURQUIE
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Regardez bien cette carte mondiale des Credit Default Swaps, car elle est la preuve aboslue que Washington et Bruxelles veulent faire tomber Erdogan.



En vert le prix de l'assurance sur une obligation d'Etat par tranches de cent... Le Brésil est en jaune, entre 100 et 200, le reste du monde vert, et seule la Turquie clignote en rouge. L'objectif consiste à décourager les traders d'acheter de la dette turque, et les investisseurs d'y lancer de nouveaux projets économiques. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


ERDOGAN Vs MACRON: UNE ECONOMIE FLORISSANTE Vs UN PAYS IMMOBILE
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Au second trimestre 2021, l'économie turque a connu un bond de presque 22%, à comparer avec le mièvre 5 ou 6% donnés par Bercy pour la France. Et je l'ai constaté moi même en septembre: l'économie turque tourne à plein régime. Les rues sont vivantes alors qu'à Paris, les rues sont mortes.

"The Turkish economy expanded 21.7% year-on-year in the second quarter of 2021, in line with expectations, official data revealed on Wednesday. It has been the highest annual growth rate since 1999.

The country's gross domestic product (GDP) at current prices increased 52.4% to $188.6 billion in the April-June period, according to the Turkish Statistical Institute (...)




Exports of goods and services jumped 59.9% during the same period while imports of goods and services posted a 19.2% increase. (...) Major economic indicators show economic activity rebounded with the economic confidence index jumping to 97.8 in June from 92.6 the previous month (...) Last month, Turkish exports hit $16.4 billion, rising 10.2% year-on-year, while imports jumped 16.8% to $20.7 billion.

The country posted a 7% growth year-on-year in the first quarter while the global economy is still suffering from the coronavirus pandemic.Amid the coronavirus pandemic, Turkey was one of the several countries where negative growth did not occur and its economy grew 1.8% in 2020
", lire ici Anadalou.

Et cette réalité est même extraordinairement observable à l'oeil nu:

Taux d'occupation de tous les cafés et restaurants turcs en septembre 2021, presque 90%.

Taux d'occupation de tous les cafés et restaurants français en septembre 2021, à peine 20%, remerciez l'obligation du pass sanitaire !


Erdogan, malgré la pression de Washington et Bruxelles, a refusé leur demande d'imposer un pass sanitaire global pour tout en Turquie (test négatif pour les concerts et les cinémas seulement) ce qui explique pourquoi son pays est "vivant" alors que la France est "morte" économiquement et surtout moralement parlant.

Vous pouvez voir dans les rues d'Istanbul que les Turcs sont joyeux et profitent de la vie à 100%, alors qu'en France on ne ressent qu'une seule chose, de la tension et de l'inquiétude, avec des rues et des terrasses de cafés quasi vides.

Et comme toute réalité se traduit par des chiffres, l'agence de notation américaine Moodys (oui, je sais, ce sont les principaux responsables de la crise mondiale de 2007-2008) a même été obligée de relever ses prévisions sur la Turquie:

"Moody's raises Turkey's growth forecast, says Turkish economy expected to grow by 6% in 2021 versus previous forecast of 5%. In its Global Macro Outlook 2021-22 report, Moody's also revised the growth expectation of the Turkish economy for 2022 from 3.5% to 3.6%".

En revanche, la France, vu toutes les tensions sociales, et les licenciements à venir après le 15 septembre pour cause de refus de vaccination, n'a que très peu de chances de réaliser ne serait-ce que 1% par rapport à la situation d'avant Covid.

Conclusion: il est préférable en ce moment d'avoir un café ou un restaurant en Turquie, voir même de vivre en Turquie, en Suède ou en Hongrie plutôt qu'en France qui va connaître une vague de faillites sans égal à partir de novembre - décembre 2021. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


LA TURQUIE REPAYE SA DETTE MALGRE LA DESTRUCTION DE LA LIRE ORCHESTRE PAR LES ETATS-UNIS ET L'EUROPE
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Vous avez pu voir lors de mes deux derniers reportages en Turquie les opérations de la CIA, qui, pour récupérer leur agent qu'Erdogan ne voulait pas rendre, avait décidé en dernier recours de détruire la lire turque... En moins d'une semaine, le pasteur américain en charge de la relation avec le PKK, a été libéré...

Découvrant la puissance et la portée de ce moyen de chantage, Washington a alors décidé de pourrir les élections municipales du parti d'Erdogan, 10 jours avant le vote. Opération réussie: son parti a certes gagné les villes habituelles, mais perdu les deux les plus importantes, Istanbul et Ankara... Ce fut la vengeance de Washington / Deep State parce que Erdogan avait acheté le bouclier anti-missiles S-400 à Poutine.

Et il va de soi que l'opération "destruction de la lire turque" sera remise sur le tapis de prière 10 jours avant les élections présidentielles de 2023.

Cependant, malgré toutes ces opérations de sabotage monétaire et touristique, la Banque Centrale turque a réussi à rembourser sa dette de 15 milliards d'euros arrivés à échéance en ce mois de septembre 2021. Selon le communiqué de la BC, 3,5 milliards de dettes sont remboursées auxquelles il faut ajouter 1,5 milliard de dollars d'intérêts !

Le reste (11,2 milliards) sera effacé courant octobre et novembre 2021 en lançant des obligations sur le marché intérieur avec 23 ventes de dettes turques pour un total de 13 milliards de dollars: "The Treasury plans to hold 23 bond auctions and direct sale of lease certificates - no planned external borrowing - in this period."

Cet emprunt est important car il entre également dans le cadre de ce qui est "les grands travaux" (à la Mitterrand) de Recep Erdogan, le Bosphore No2 (qui ulcère Emmanuel Macron ainsi que l'Union Européenne) soit la construction d'un nouveau canal, similaire au Bosphore, le "Kanal Istanbul" et qui va transformer la ville en une sorte d'île ! (articles suivants) Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :



L'INVRAISEMBLABLE IMPORTANCE GEO-POLITIQUE DU BOSPHORE - LA TURQUIE NOUVELLE PUISSANCE MONDIALE
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
"A Constantinople, j'ai compris la grandeur de cette tolérance universelle qu'exercent aujourd'hui les Turcs (...) Ils sont heureux et libres comme aucun peuple" avait écrit en 1843 Gérard de Nerval qui s'était installé pendant quelques semaines dans le palais d'un sultan, le Çiraĝan Palace, dans son best-seller de 1851 "Voyage en Orient".

Du Çiraĝan Palace (aujourd'hui l'un des plus beaux hôtels du monde - il avait accueilli l'Impératrice Eugénie en 1869 lors de son voyage pour inaugurer le.. Canal de Suez) qui jouxte le majestueux Bosphore et ses eaux saphir, l'écrivain a pu admirer le ballet incessant des navires allant du Nord au Sud et du Sud au Nord sans parler des navettes fluviales Asie-Europe effectuant des aller-retours constants Est-Ouest.

Aujourd'hui, avec les bateaux modernes, le spectacle est encore plus irréel et romantique que celui que Gérard de Nerval avait pu observer, 178 ans plus tôt, surtout quand on contemple les eaux magiques du même endroit que lui, en particulier le soir, lorsque les Turcs dansent et chantent sur les centaines de bateaux discothèques à ciel ouvert, et qui naviguent sans cesse (environ toutes les 6 ou 8 minutes) à seulement quelques mètres du bord, au point qu'on peut chanter avec eux avant qu'ils ne s'éloignent vers le majestueux pont à suspensions qui relie l'Asie à l'Europe. Volontairement éclairé par des gigantesques projecteurs rubis, afin de rappeler le sang versé par des innocents lors du Coup d'Etat raté de Washington, les eaux reflètent parfois des étincelles de rubis, de saphirs et de diamants éphémères.


Le Pont des Martyrs au-dessus du Bosphore reliant l'Asie à l'Europe. Il a été renommé ainsi en l'honneur des victimes innocentes du Coup d'Etat de la CIA et du groupe Gullen de 2016 qui a fait 251 morts et 2.700 blessés


Un typique dîner de mariage en plein air le long du Bosphore qu'on peut observer chaque soir le long des quais


L'un de la centaine des bateaux discothèques qui longent le Bosphore chaque soir, 7 jours sur 7, jusqu'à 1 heure du matin, et qui permettent aux Turcs de faire la fête quasiment en permanence!


Cette vision ainsi que les reflets rouge sang sur le fleuve n'ont rien à envier aux plus jolies cartes postales des ponts de New York ou de San Francisco.

La nuit tombée, et vu de ce même Çiraĝan Palace que Gérard de Nerval et l'Impératrice Eugénie avaient tant apprécié, le spectacle de ce duo "Bosphore" et "Pont des Martyrs ensanglanté" est tout simplement féérique. Mais au delà de sa féerie, sa fonction géo-politique et économique est définitivement la plus importante au monde... En effet, aussi stratégiques soient-ils, ni le Détroit d'Ormuz ni le Canal du Suez ne peuvent lui ravir la place pour les raisons que vous allez découvrir.

- Le Bosphore Naturel:
- issu d'un immense tremblement de terre, le Bosphore est une faille géante qui a relié d'un coup la Mer Noire à la Mediterrannée via la Mer de Marmara et les Dardanelles.

- le nom vient du grec "Bos" (bétail) et "Poros" (passage), lié à la déesse Io (fille de Inachos, le dieu fleuve -logique :-) qui a dû traverser le Bosphore pour se reincarner en femme afin de séduire Zeus en personne.

- avec le canal artificiel qui part de Rotterdam permettant d'emprunter le Rhin, certains navires peuvent descendre de la Mer du Nord, via Rotterdam, jusqu'à la Mer Noire et ensuite remonter le Bosphore pour naviguer jusqu'au Canal de Suez !

- le courant, rapide, va du Nord au Sud, avec des contraires et de violents tourbillons, les eaux de la Mer Noire se mélangent à celle de la Méditerranée.


Sur cette photo on voit bien les tourbillons et la violence des courants du Bosphore


Cela n'empêche pas certains inconscients de le traverser en simple barque !


- le Bosphore est long de 31 km, large au maximum de 3.700 mètres et au minimum de 750 mètres, avec une profondeur minime de 36 mètres et un maximum de 124 mètres, ce qui le rend l'un des plus difficiles à traverser. Les grands navires sont toujours accompagnés par un navire pilote turc, et parfois le capitaine étranger est remplacé par un capitaine turc afin d'éviter tout risque d'accident.



- Le Bosphore Politique:
- 5 pays dépendent directement du Bosphore pour leurs échanges économiques: la Bulgarie, la Roumanie, l'Ukraine, la Géorgie et la Russie

- en 1877 les Russes avaient déclaré la guerre à la Turquie, pardon, à l'Empire Ottoman, pour obtenir le contrôle du Bosphore, guerre qui s'est soldée par un redécoupage total de l'Empire des Sultans et par le retrait des Russes en 1878

- à partir de 1915 les troupes françaises et anglaises ont voulu porter le coup de grâce à l'Empire Ottoman (qui s'est alliée à l'Allemagne) en envoyant des troupes et des navires pour prendre le contrôle du Bosphore. La bataille qui a lieu aux Dardannelles (entre autres celle de Galipolli) a humilié la Marine française dont le navire "Bouvet" a été coulé avec 600 personnes à bord (voir le site des Cols Bleus ici).




Le naufrage tragique du Bouvet de la Marine Nationale avec 600 soldats et marins à bord.


Le "Gaulois" et le "Suffren" avaient également subi de graves dommages. Le HMS "Irrestistble" anglais, quant à lui, n'a pas résisté longtemps aux canons turcs. Il a coulé avec tous ses marins et soldats à bord. Cette défaite temporaire avait amené Winston Churchill à démissionner et à redevenir Lieutenant Colonel dans l'armée coloniale anglaise. Parmi les officiers turcs qui se sont distingués dans cette guerre, Mustafa Kemal qui repoussera les Anglais pendant un temps. Après l'armistice, le fait d'avoir sauvé l'honneur des soldats Ottomans à plusieurs reprises lui permettra ensuite de renverser définitivement le règne des Sultans et de créer plus tard (en 1923) la nouvelle République de Turquie sur les cendres de l'Empire Ottoman. Kemal est né Ottoman et il est mort Turc.

- le Traité de Sèvres de 1920 a rendu les eaux du Bosphore internationales et gratuites, sous contrôle total des armées d'occupation françaises et britanniques. Détail amusant, le général commandant les forces militaires françaises, fin littéraire, avait choisi de s'installer au Çiraĝan Palace, lieu favori de Gérard de Nerval.

- la fameuse question ''So, take me back to Constantinople - No, you can't go back to Constantinople - Been a long time gone, Constantinople '' de la chanson des Four Lads: en 1930 Mustafa Kemal décide soudain de changer le nom de Constantinople en... Istanbul - L'empereur Constantin avait conquis Byzance le 11 mai 330 et décida d'en changer le nom au profit du sien.

- avec une pression constante de Mustafa Kamal, devenu "le père des Turcs" ou "Ataturk", le Traité de Montreux, signé en 1936, a permis à la Turquie de reprendre le contrôle du Bosphore, mais avec toujours des eaux internationales et la gratuité du passage

- par le Traité de Montreux, les navires de guerre doivent prévenir la marine turque entre 9 et 15 jours avant leur passage, et sont limités en tonnage (+ de 45.000 t) et en nombre (9)

- en 1946, l'URSS avait voulu forcer à nouveau la Turquie à partager le contrôle du Bosphore, et la menaçait régulièrement d'invasion en cas de refus !

- en 1952 n'étant pas de taille à se défendre contre l'URSS, la Turquie s'est alors réfugiée dans les bras des Américains en signant son entrée dans l'OTAN


Le sous marin russe Rostov sur le Don avec ses missiles Caliber, traversant le Bosphore vers la Syrie. Ce fut le sujet du tout premier roman d'espionnage SAS de Gerard de Villiers publié en 1965, des sous-marins russes passant en cachette dans le Bosphore.


- à titre d'exemple, et pour montrer à quel point le Bosphore est vital pour les Russes, Poutine s'est servi du Bosphore (renommé Syria Express - les navires russes effectuaient les navettes vers les ports syriens de Tartus et de Khmeimim) pour apporter armes et troupes à la Syrie, parfois sans permission ce qui a entraîné des graves tensions entre Ankara et Moscou: en février 2020 Erdogan a même voulu interdire l'accès du Bosphore aux Russes

- par le Traité de Montreux, la Turquie a le droit de fermer le Bosphore en cas de guerre contre elle où si le pays est en danger

- les Etats-Unis veulent ABSOLUMENT modifier le Traité de Montreux afin que ses navires de guerre puissent entrer en nombre et aller en support dans la Mer Noire pour aider l'Ukraine et la Crimée et agacer les Russes

- pour avoir encore plus de navires en mer Noire, l'US Navy avait même voulu tricher en mettant un drapeau bulgare sur ses navires !

- Le Bosphore Economique:
- 43.000 navires en moyenne passent gratuitement chaque année par le Bosphore

- 3 ponts à suspension et 2 tunnels ont été construits reliant l'Europe à l'Asie

- le trafic est en baisse depuis la mise en place de nombreux pipelines russes, mais en hausse en terme de tonnage en raison des navires dotés de capacités de + en + importantes

- à titre indicatif, 18.760 navires ont emprunté le canal de Suez qui est payant et qui est la 3e source de revenus de l'Egypte


Un porte-conteneurs Maersk allant vers le Sud, accompagné par un pilote


- la congestion des navires en attente pour emprunter le Bosphore a entraîné déjà 460 accidents maritimes

- le temps d'attente pour entrer dans le Bosphore varie entre 10 h et 4 jours suivant les périodes de l'année


Vue aérienne des cargos et tankers en attente d'entrer dans la Bosphore pour naviguer vers la Mer Noire.


- 40% du pétrole russe transite par le Bosphore

- 100% du pétrole du Kazakstan et de l'Azerbeidjan transitent par le Bosphore

- tous pays confondus ce sont 20 milliards de tonnes de produits pétroliers qui passent là chaque année

- tous pays producteurs confondus, ce sont 3 millions de barils qui y transitent par jour

- 25% du blé mondial emprunte ce chemin

- le Bosphore est l'une des armes majeures des Turcs contre les Grecs: les 4.950 navires grecs représentent 22% de la marine marchande mondiale (et 53% de la marine commerciale européenne)

- si l'Union Européenne impose des restrictions commerciales à la Turquie, celle-ci peut répondre de la même manière en ralentissant tout le flux commercial européen passant par le Bosphore

- Le Bosphore No2 que Erdogan veut construire:
- Bosphore 2 ou Kanal Istanbul 2023 est un projet digne des Pyramides, et estimé entre 10 et 20 milliards d'euros

- longueur prévue: 45 km

- il sera à 30 km à l'ouest du Bosphore et transformera automatiquement l'agglomération d'Istanbul en... île !

- objectif: doubler, voire tripler le PIB de la Turquie


Le nouveau canal d'Istanbul voulu par Erdogan prévu pour 2023


Les nouveaux ponts au-dessus du Bosphore 2


Vue satellite du projet Boshore 2 par rapport au du Bosphore


- Erdogan a lancé le projet en 2011 pour que ce nouveau canal, similaire au Canal de Panama ou de Suez ou de Gibraltar, puisse résoudre le problème de l'engorgement du Bosphore et de la sécurité d'Istanbul

- Erdogan veut finir ce canal pour l'anniversaire des 100 ans de la République Turque instaurée par Mustapha Kemal en 1923, ce que plusieurs Sultans turcs avaient tenté de réaliser au cours des 300 dernières années sans jamais y parvenir. S'il y arrive, ce sera alors son coup de maître.

- le Bosphore No2 sera traversé par 6 ponts et directement relié au tout nouvel aéroport international

- le canal sera cette fois payant (logique). La question qui demeure: est-ce que cela permettra à l'US Navy de passer autant de navires qu'elle le souhaite, ce qui explique pourquoi la Russie fait tout pour empêcher ce projet d'aboutir

- L'Union Européenne ainsi que Macron font également tout pour que ce projet d'Erdogan n'aboutisse pas avec une campagne de presse accusant Erdogan d'être "megalomane" (la presse française avait dit la même chose de François Mitterrand et de sa Pyramide du Louvre, de sa Grande Bibliothèque et de l'Arche de la Défense).

- la mère de l'Emir du Qatar, Mme Sheika Moza ben Nasser, et plusieurs ministres de l'entourage d'Erdogan ainsi que des hommes d'affaires turcs ont déjà racheté une grande partie des terres le long de ce nouveau canal

- vous pouvez consulter l'avancée des travaux sur le site officiel ici de Kanal Istanbul.

Vous avez compris, Erdogan a réussi à hisser son pays au niveau de contre-puissance à l'Europe. Il a retrouvé la fameuse "clé", ce qui est logique puisque au siècle dernier les diplomates et les journalistes du monde entier appelaient l'Empire Ottoman "La Sublime Porte".


Un cargo colossal passe devant la ''Sublime Porte'' de l'ancien palais des Sultans, le Ciragan, vers le Nord


Un autre tanker sur le Bosphore, dans le sens Sud


Si Emmanuel Macron cherche encore la clé qui lui permettrait de comprendre les Français, Erdogan, lui, dispose désormais de 3 clés majeures:

- 1) les 4 millions de réfugiés syriens qu'il peut renvoyer à tout moment en Europe (en Grèce par exemple),

- 2) le contrôle du Bosphore

- 3) et une économie d'un dynamisme exceptionnel, avec la fabrication en cours d'une 4e clé: le Bosphore-2 qui devrait ouvrir en 2023 (pas évident de tenir cette date).

Conclusion: à part le tourisme, Macron et Bruxelles ont perdu leur bataille contre Erdogan d'autant que celui-ci a testé avec succès sa nouvelle arme: un bataillon de drones qui a tout détruit sur son passage, en particulier les plans de Macron pour le Haut Karabah... Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


LES DRONES TURCS ONT INVENTE UNE NOUVELLE FACON DE FAIRE LA GUERRE ANTI-CHAR
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Pour cause de Covid, la presse mondiale n'a pas trop prêté d'attention à la guerre entre l'Arménie et l'Azerbaidjan. Alors que l'Arménie bénéficiait de l'aide militaire occidentale et qu'elle se sentait presque invulnérable en raison de ses bataillons de blindés, les services de renseignements ont été obligés de reconnaître, in fine, avoir perdu la partie pour ne pas avoir anticipé le déploiement des drones turcs.

Pour la première fois, la Turquie a vendu ses drones anti-char aux Azeris ce qui lui a permis de tester in vivo une nouvelle façon de mener des combats. Et le résultat fut sans appel: les drones turcs ont détruit plus de 200 chars arméniens (!!!), sans parler des 400 véhicules de toutes sortes et des installations d'infanterie arméniennes sur les divers fronts.

Ce fut un massacre comme dans un Call of Duty sur une Xbox !


Lecteurs sur Apple IOS, vous ne voyez pas la video, cliquez ce lien


L'avance prise par l'industrie turque a surpris tout le monde, sauf Israel qui a vendu aux Azeris les missiles qui s'accrochent dans les baies. Le 4 septembre dernier, la Turkish Air Force a testé ses premiers missiles air-air le Bozdogan, le Gokdogan, et le missile de croisière SOM-J mis à jour avec un nouveau logiciel. En moins de 5 années, Ankara est devenu le 4e fabriquant mondial de drones derrière les USA, Israel et la Chine, et le 2e exportateur mondial, supplantant largement la France qui a fait l'erreur (les généraux de l'Armée de l'Air tout comme les industriels) de ne pas suivre, voici 20 ans, le mouvement lancé par le succès des Predator de Boeing.

Un autre drone turc, le Anka-S, fabriqué par Tosas a, lui, été largement utilisé en Syrie en 2020: le Anka compte plus d'une centaine de tanks à son actif. Du coup, le Qatar, la Pologne, la Lybie et l'Ukraine en ont acheté pour plusieurs dizaines de millions de dollars. Même la Serbie négocie en ce moment pour en acquérir.

Les Serbes achetant des armes aux Turcs, c'est le monde à l'envers !





Et justement, Erdogan a effectivement bien renversé les tables, même en Algérie: pour damer le pion à Macron, à détrôner progressivement la France en Afrique et surtout en Algérie et au Maroc. La Lybie par exemple commerce majoritairement avec la Chine et la Turquie, la France étant loin, loin derrière (autant pour les avoir aidés contre Khadafi).


Le magazine Tel Quel déroule le tapis rouge au Sultan Erdogan qui a aussi un oeil sur le Maroc, chasse gardée de la France


Quand au ministre du Commerce algérien, il a déclaré: "La Turquie est notre partenaire stratégique"... Il est fort à parier que l'Algérie s'équipera de drone turcs, les TB2, modèle choisi (24 exemlaires) par Varsovie !

Et pour s'assurer du contrôle de Chypre, Erdogan y a installé un "aérodrome" drones dans sa base militaire de Lefkomiko. Avec l'expérience acquise dans deux guerres, cela représente un grave problème pour Athènes, qui supplie les Etats-Unis de déménager la base d'Incirlik en... Grèce !

PS: au 2 septembre 2021, la Grèce a annoncé la mise en place de son programme de drones militaires en coopération avec les industriels américains... Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


GOOGLE A MIS JOVANOVIC.COM EN SHADOW BANNING A CAUSE DE CET ARTICLE SUR INCIRLIK ET LA CIA
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Mes chers lecteurs, j'ai voulu retrouver cet article du 19 octobre 2020 sur Google, et j'ai eu la confirmation qu'il ne sortait pas. Pire, il est sorti sur un faux site (soi-disant pour les militaires francais) mais qui, en page principale propose des robes et tshirts pour femmes... Quelle astuce minable destiné à ce que cette page ne soit pas vue par le moteur de recherches.

Bref, puisque Google ne veut pas que vous lisiez cet article sur la base americaine d'Incirlink en Turquie,, je vous le redonne ici, puisqu'il ajoute un angle supplémentaire à ce reportage et surtout à l'article qui suit. Et je compte sur vous pour le partager :- )

LA TURQUIE A MIS INTERPOL SUR LES DEUX AGENTS LA CIA QUI ONT RATE LE COUP D'ETAT DE 2016 (archive du 19 octobre 2020)
Henri Barkey (agent CIA secondaire, photo en haut) et son supérieur Graham Fuller (ex-vice-président du National Intelligence Council du gouvernement américain, et officier de la CIA -chef de station à Kaboul- chargé de la coordination du Coup d'Etat contre Erdogan, photo en bas -aujourd'hui à la Rand Corp. ) font l'objet d'une recherche Interpol à la demande du tribunal turc qui les a condamnés pour l'organisation et participation dan l'opération visant à renverser le président Erdogan, démocratiquement élu dans ses fonctions par le peuple.

Problème, Erdogan n'obéit pas assez aux multinationales américaines.





Je rappelle pour le principe qu'une fois que l'armée turque a été reprise totalement en main par les services, aussitôt la base aérienne américaine OTAN de Incirlik (zoomez ici sur google maps, la base, elle, est floutée, ) a été encerclée par la police et le MIT afin d'empêcher toute personne d'y trouver refuge et d'être exfiltrée en douce), ainsi que l'ambassade.

Détail intéressant, le propriétaire de plusieurs maisons d'éditions, dont le Britannica turc, Osman Kavala a également été arrêté et jeté en prison pour la même raison (et devinez qui est venu le soutenir ? Daniel Cohn-Bendit) lire ici le Daily Sabah.

Si le MIT (équivalent de la DGSE) les a pilonnés de cette façon, c'est qu'il dispose de preuves accablantes de leur implication avec le groupe FETO, sans parler du silence assourdissant aussi bien de Washington que de Bruxelles au moment des faits (le silence de presque 48h de Bruxelles dit tout haut que des instructions ont été reçues).

Au passage voyez que cet été, Mehmet Hakan Atilla, de la HelkBank et surtout ami d'Erdogan, qui a aidé la Turquie et l'Iran dans leurs échanges de lingots d'or et de pétrole, lui, a été jugé à New York pour ne pas avoir obéi ni respecté les sanctions commerciales contre l'Iran:

"The ruling by the 2nd U.S. Circuit Court of Appeals in Manhattan concluded that Mehmet Hakan Atilla received a fair trial after he was arrested in 2017 during a business trip to the United States. A three-judge panel said there was sufficient evidence to support the jury's guilty verdict, including wiretapped conversations and hundreds of documents establishing that "Atilla was a knowing participant in the sanctions evasion scheme that involved routing hundreds of millions of dollars through the U.S. financial system", lire ici l'Associated Press.

Des arrangements à venir entre services...


J'ai vérifié sur le site d'Interpol, a priori, ils ont été retirés de la liste : - ) sur pression de Washington.

Logique donc qu'Erdogan veuille se débarraser de cette base qui a abrité une partie du soutien au Coup d'Etat de 2016. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


ERDOGAN ENVISAGE DE FERMER INCIRLIK - LE PENTAGONE PREPARE L'EVENTUEL DEMENAGEMENT EN GRECE
du 13 au 17 septembre 2021 :
ISTANBUL
Lors de son adhésion à l'OTAN en 1952, les Américains ont imposé à la Turquie la construction d'un immense aéroport militaire à Incirlik où ils ont entreposé tous leurs avions furtifs, les avions espions et autres bombardiers et F15. Lors du Coup d'Etat de 2016, fou de rage, Erdogan avait lancé ses troupes qui ont encerclé la base américaine afin que les responsables de la CIA et de Güllen ne puissent s'y réfugier


La base de l'OTAN, majoritairement américaine à Incirlik que Erdogan veut supprimer, vue satellite.


La police turque a même lancé Interpol aux trousses des deux agents de la CIA qui avaient coordonné le Coup d'Etat avec les militaires turcs complices. Les deux espions se sont réfugiés aux Etats-Unis.

Depuis lors, le torchon juridique brûle entre les deux pays.

Et les Grecs, profitant de la situation ont demandé au patron de la CIA, Mike Pompeo, de déménager leur base d'Incirlik à... Souda, tout en construisant un immense mur "à la Trump" sur la ligne frontière greco-turque afin d'empêcher les migrants de passer ! (vous remarquerez que Bruxelles n'a pas commenté ce mur, alors que l'UE s'était moqué du mur lancé par Trump entre le Mexique et les Etats-Unis, ce qui vous montre son hypocrisie la plus totale)

"Plus récemment, le chef de la diplomatie turque, Mevlüt Cavusoglu, avait parlé de « réévaluer » le statut des bases d'Incirlik et de Kurecik [qui abrite un radar d'alerte avancée de l'Otan] en cas de sanctions américaines pour l'achat, par Ankara, de systèmes russes de défense aérienne S-400. D'où la recherche par le Pentagone d'une alternative à la base Incirlik", écrivait le 4 avril 2021 le magazine militaire Opex.

En clair, plus les Etats-Unis vont se rapprocher de la Grèce, et plus la situation de la base d'Incirlik devient périlleuse. En effet, sous couvert d'une manoeuvre commune avec l'armée grecque (nom officiel: Operation Atlantic Resolve avec entre autres la 1ère Division de Cavalerie et la 1ère Brigade de Combat Blindé) le Pentagone a établi un pont aérien, ferroviaire et maritime dans la ville de Alexandroupoli, à une éruption volcanique de la frontière turque, et y a déposé 400 blindés de toutes sortes, dont 80 chars Abrams, avec toutes les munitions qui vont avec, pour 4.000 soldats.

Certes cela correspond surtout à une opération de blocage visant la Russie, mais pas que.

Pourquoi alors un tel déploiement massif de matériel à quelque kilomètres d'un pays membre de l'alliance militaire américaine ?

Réponse: à nouveau le Bosphore !

Washington ayant perdu la "bienveillance" des Turcs -et surtout d'Erdogan- depuis la tentative de Coup d'Etat mené par la CIA avec le silence complice de Bruxelles, les Américains ont décidé de contourner le problème en installant leurs forces le plus près possible du Bosphore !

La clé se trouve dans le traité international (le Traité de Montreux) qui gère le Bosphore et qui permet aux Américains d'y faire passer quelques navires par intervalles. En conséquence de quoi, la Mer Noire (qui donne accès à la Russie et à l'Ukraine :-) reste une porte d'entrée restreinte à l'US Navy. Par exemple, l'USS Burke est passé en juillet 2020, l'USS Ross août 2020 et l'USS Monterey avril 2021, voir iciet ici sur TurkishNavy.




La corvette turque A-599 patrouillant régulièrement dans le Bosphore, ici devant le Palais Ciragan qui a vu le meurtre de deux Sultans.




Traduction: cette nouvelle base militaire américaine en Grèce d'Alexandroupolis s'ajoute à celles de Crète, de Larissa, de Selanik, de Kavala et de Stefanovikeio. Elles s'ajoutent aussi aux autres bases US en Ukraine, en Bulgarie, Estonie, etc., etc.

L'objectif est clair: disposer des forces aéroportées le plus près possible pour une projection immédiate contre la Russie de Poutine afin de contourner le Traité de Montreux qui protège/gère le Bosphore, devenu la clé absolue de la géographie politique mondiale (lire: américaine).

Et donc qui gène les ambitions américaines, et en même temps celles de l'Union Européenne.

Washington a estimé en 2020 que si la Turquie quittait l'OTAN, le pays deviendrait alors un pays musulman voyou ("a rogue muslim country") de même type que l'Iran!

Vous comprenez donc mieux pourquoi Washington, la CIA et Bruxelles s'acharnent à détruire la lire et le tourisme turcs: Erdogan les gêne parce qu'il défend simplement les intérêts de la Turquie et de son peuple.

Macron, en revanche, ils l'adorent parce que, lui, il déteste la France et les Français...


Conclusion: regarder le Bosphore toute une journée et une partie de la nuit revient à observer / écouter directement le rythme cardiaque de la circulation des capitaux, à prendre le pouls du commerce international. Et si on parle de rythme cardiaque, eh bien on peut, par extension, en conclure que c'est à Istanbul que se trouve le coeur de l'activité humaine, raison pour laquelle Washington, Tel Aviv, Riyad et Bruxelles veulent (comme les Russes en 1877) en prendre le contrôle. Dès lors, vous comprenez mieux toutes les couvertures ''anti-Erdogan'' du magazine Le Point !

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.quotidien.com 2008-2021
prochaines rencontres: ST DENIS LES SENS 30 octobre 2021 - THIONVILLE 6 nov 2021 - MONTAUBAN 27 nov 2021 - PARIS 18 dec 2021
Soutenez cette Revue de Presse avec l'un de mes livres dans vos mains (lien ici) 777 & 666 favoris des lecteurs ou par un Rossini
Les videos des livres sont ici — Recevez le catalogue couleurs gratuit chez vous.
Les meilleures ventes Partagez cette information (et envoyez-la aussi à votre banquier) par :


Chers lecteurs, c'est grâce à vos dons aux reportages que je pars là où la presse subventionnée par l'Etat (dont Libération, l'Express et le Point) ne va plus...





Présentation du reportage la guerre de Macron contre Erdogan, octobre 2021